Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entrer en contact...

Secrétariat paroissial
5 rue saint Martin,
06390 Contes
tel. 04.93.79.00.58

paroissestvincentdepaul@gmail.com


Horaires d'ouverture :
mardi et jeudi 8h30-11h30 
vendredi 13h30-16h30

 

Site internet

blogstvincentdepaul@gmail.com

 

Facebook

https://fr-fr.facebook.com/paroissestvincent

 

 

Le Curé

abbé Adam WIJATA

 

 

 

Prêtre auxiliaire

Abbé Eric Rebuffel

les vendredis et samedis

Photos


Fin d'année 2014


Installation du père Adam
Septembre 2014

ob_4a2372_dscf5396.JPG
Pélerinage à Notre Dame d'Utelle
Septembre 2014



Soirée Louange 14 déc 2015
La Trinité


Kermesse 2015


Première Communion 2015

 

1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 16:23

en-rond.jpgLe pape met en garde contre le « tourisme existentiel », où l'homme « tourne en rond » sans « jamais faire un pas en avant ». La vie chrétienne, au contraire, est « une marche vers les promesses de Dieu », souligne-t-il durant la messe du 31 mars 2014 à Sainte-Marthe.

Commentant la première lecture tirée du livre d'Isaïe (Is 65,17-21), le pape a fait observer que Dieu « promet » toujours « avant de demander quelque chose » : il promet « une Jérusalem de joie, un peuple d'allégresse ».

Croire sans chercher : l'immobilisme

Et l’essence de la vie chrétienne consiste à « marcher vers les promesses », sans « s'arrêter », sans « se tromper de route » et sans « tourner en rond toute la vie ». Il s'agit de « regarder les promesses, d’avancer avec les promesses » car « la foi met en route vers les promesses de Dieu ».

Certains chrétiens, a-t-il souligné, ont « la tentation de s’arrêter » : ce sont des « chrétiens immobiles » qui « ont une espérance faible ». « Oui, ils croient qu’il y aura le Ciel et que tout ira bien. C’est bien qu’ils le croient, mais ils ne cherchent pas ! Ils observent les commandements, les préceptes, tout… Mais ils sont immobiles. Le Seigneur ne peut faire d’eux le ferment de son peuple, parce qu’ils ne marchent pas. »

D’autres chrétiens, a-t-il poursuivi, « se trompent de route... Le problème n’est pas que l’on se trompe de route ; le problème, c’est de ne pas faire demi-tour quand on s’aperçoit qu’on s’est trompé ». En effet, bien que la condition de l'homme « pécheur » le fasse « se tromper de route », cependant « le Seigneur donne toujours la grâce de revenir ».

Tu ne marches pas, tu tournes en rond

Parmi ceux qui se trompent, le groupe « le plus dangereux » sont ceux qui « marchent mais qui n’avancent pas », ceux qui « font le tour de la vie mais ne font jamais un pas en avant ».

« Ce sont les chrétiens errants : ils tournent, ils tournent comme si la vie était du tourisme existentiel, sans but, sans prendre au sérieux les promesses. Ceux qui tournent en rond et qui se trompent parce qu’ils disent 'je marche !'. Non, tu ne marches pas : tu tournes en rond. »

Le pape a donné le modèle à suivre : le fonctionnaire royal de l’Évangile, qui « crut à la parole que Jésus lui avait dite et [qui] partit » (Jn 4,43-54).

Le carême, a-t-il conclu, « est un bon temps pour se demander si l'on est en chemin ou si l'on est trop immobile », « si l'on s'est trompé de route » ou encore si l'on est « un touriste théologal » : « va te confesser et reprends la route vers les promesses ! ».

Avec Hélène Ginabat pour la traduction

http://www.zenit.org/fr/articles/cessez-de-tourner-en-rond

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse saint Vincent de Paul - dans Pape FRANCOIS
commenter cet article

commentaires