Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entrer en contact...

Secrétariat paroissial
5 rue saint Martin,
06390 Contes
tel. 04.93.79.00.58

paroissestvincentdepaul@gmail.com


Horaires d'ouverture :
mardi et jeudi 8h30-11h30 
vendredi 13h30-16h30

 

Site internet

blogstvincentdepaul@gmail.com

 

Facebook

https://fr-fr.facebook.com/paroissestvincent

 

 

Le Curé

abbé Adam WIJATA

 

 

 

Prêtre auxiliaire

Abbé Eric Rebuffel

les vendredis et samedis

Photos


Fin d'année 2014


Installation du père Adam
Septembre 2014

ob_4a2372_dscf5396.JPG
Pélerinage à Notre Dame d'Utelle
Septembre 2014



Soirée Louange 14 déc 2015
La Trinité


Kermesse 2015


Première Communion 2015

 

11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 17:24

Nous fêtons mardi 11 février la journée mondiale de  prière pour les malades. Laetitia est orthophoniste.

J’exerce le métier d’orthophoniste depuis onze ans. C’est une joie d’avoir choisi ce métier humain qui me passionne. Ma foi  influence mon travail et inversement !

Je reçois beaucoup dans les rencontres avec mes patients. Je travaille avec des personnes de tous âges (en ce moment, de 8 à 76 ans !). La manière dont certains vivent leur maladie, leur souffrance, leur handicap m’édifie et me fait avancer. Il ne s’agit pas non plus d’idéaliser des situations difficiles, ni de juger ceux pour qui le fardeau est trop lourd… Mais de reconnaître la lumière que portent certains malgré ou à travers ce qu’ils traversent.

Une petite histoire pour illustrer mon propos. Une de mes patientes adultes qui souffre d’une maladie dégénérative est artiste. Elle me montrait un jour quelques reproductions de ses toiles. Une série d’entre elles était très sombre. Elle me dit alors : « Ah oui, ça c’était une mauvaise période. Vous savez, avec cette maladie, il y a des jours difficiles… Il y a des moments où j’ai pensé au suicide. Et puis non, regardez la série suivante, j’ai choisi la vie malgré tout ! » Comment ne pas penser au Deutéronome : « Choisis donc la vie ! »

Souvent, je présente ma journée au Seigneur, lui confiant mes patients et mes collègues et lui demandant sa grâce. Dans certaines situations difficiles, délicates ou douloureuses, je l’appelle au secours. Parfois, c’est seulement sur le moment, le temps de lui demander son  aide. A d’autres moments, je prends le temps de relire plus précisément la situation dans la prière. Ou j’en parle avec des personnes de confiance. Je suis persuadée que le Seigneur nous parle aussi à travers les personnes qui nous entourent.

J’ai beaucoup réfléchi à la question de la distance. C’est une question importante lorsqu’on exerce un métier humain. Il ne s’agit pas d’être trop près, trop dans l’affectif mais il ne faut pas être trop loin non plus. Un de mes rôles est d’être à l’écoute. Parfois, je renvoie vers un collègue psychologue quand cela me semble nécessaire. Un patient d’une trentaine d’années qui venait d’apprendre qu’il souffrait d’une maladie dégénérative m’a dit : « C’est bien avec vous, je peux parler de ma maladie, ce n’est pas comme avec mes proches, vous ne pleurez pas ». Cela m’a rappelé et me semble bien expliquer mon rôle. Cette question de la distance n’est jamais acquise une fois pour toutes, elle demande de la vigilance.

Pour conclure, je vous partage la grâce que je demande souvent au Seigneur : être toujours plus humaine et plus professionnelle.

Laetitia

http://blog.jeunes-cathos.fr/2014/02/choisis-donc-la-vie/

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse saint Vincent de Paul - dans CULTURE
commenter cet article

commentaires

Yves 12/02/2014 00:36

Beau message. Préférer la vie malgré la maladie, et merci aux personnes qui savent écouter, "donne et tu recevras."