Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entrer en contact...

Secrétariat paroissial
5 rue saint Martin,
06390 Contes
tel. 04.93.79.00.58

paroissestvincentdepaul@gmail.com


Horaires d'ouverture :
Mardi 15h30 - 18h30 
Jeudi et Vendredi 08h30 - 11h30

 

 

 

Site internet :

blogstvincentdepaul@gmail.com

 

Facebook :

https://fr-fr.facebook.com/paroissestvincent

 

 

 

Le Curé

abbé Adam WIJATA

 

 

 

Prêtre auxiliaire

Abbé Eric Rebuffel

Photos


Fin d'année 2014


Installation du père Adam
Septembre 2014

ob_4a2372_dscf5396.JPG
Pélerinage à Notre Dame d'Utelle
Septembre 2014



Soirée Louange 14 déc 2015
La Trinité


Kermesse 2015


Première Communion 2015

 

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 17:47

21westPour guider le peuple de Dieu et l’accroître sans cesse, le Christ Seigneur a institué dans l’Église des ministères variés qui tendent au bien du corps tout entier.

Dès l’âge apostolique, en effet, le diaconat, qui a toujours été tenu en grand honneur dans l’Église, se distingue parmi les ministères avec un éclat particulier. L’apôtre saint Paul l’atteste explicitement, soit dans l’Epître aux Philippiens lorsqu’il salue non seulement les évêques mais aussi les diacres, soit dans une lettre à Timothée où il souligne les qualités et les vertus indispensables aux diacres, afin qu’ils soient jugés dignes du ministère qui leur est confié. Ensuite, les anciens écrivains ecclésiastiques, en proclamant la dignité des diacres, n’omettent point d’exalter en même temps les vertus et les dons spirituels exigés pour l’accomplissement de leur ministère, à savoir : la fidélité au Christ, l’intégrité des moeurs, la soumission à l’évêque.

 

Saint Ignace d’Antioche affirme que la fonction du diacre n’est rien d’autre que « le ministère de Jésus-Christ [...]. Il importe que les diacres, ministres des mystères de Jésus-Christ, donnent satisfaction à tous et de toute manière. Ils ne sont pas, en effet, des diacres préposés aux tables, ils sont les ministres de l’Église de Dieu.»

Saint Polycarpe de Smyrne exhorte les diacres à être « sobres en toutes choses, indulgents, zélés, attentifs dans leur conduite à la vérité du Seigneur qui s’est fait le serviteur de tous ». L’auteur de la Didascalie des Apôtres, rappelant les paroles du Christ : « Celui qui veut devenir le plus grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur», applique cette exhortation fraternelle aux diacres : « Ainsi donc, il faut que vous, les diacres, si la nécessité survenait de donner votre vie pour vos frères dans l’accomplissement de votre ministère, vous la donniez... En effet, si le Seigneur du ciel et de la terre a été notre serviteur, a tout souffert et tout supporté pour nous, ne faut-il pas, à plus forte raison, que nous le fassions pour nos frères, étant donné que nous sommes ses imitateurs et que nous avons reçu en partage la mission même du Christ ?»

 

Le diacre est auprès de l’évêque pour se consacrer à tout le peuple de Dieu et prendre soin des malades et des pauvres : c’est donc à très juste titre qu’on l’appelle « ami des orphelins, ami de ceux qui s’adonnent à la piété, soutien des veuves, homme plein d’ardeur, ami de tout ce qui est bien». Par-dessus tout, il est prescrit de porter la sainte eucharistie aux malades demeurés à la maison, de conférer le baptême et de s’appliquer, selon la volonté et les directives de l’évêque, à prêcher la Parole de Dieu.

 

Aussi le diaconat s’est-il étonnamment développé dans l’Église, en même temps qu’il rendait un remarquable témoignage d’amour au Christ et aux chrétiens dans l’accomplissement des oeuvres caritatives, dans la célébration des mystères sacrés et dans l’exercice des charges pastorales. Par la pratique de la fonction diaconale, ceux qui étaient destinés au presbytérat faisaient la preuve de leur capacité, de la valeur de leur travail et acquéraient ainsi cette préparation qu’on attendait d’eux en vue de recevoir la dignité sacerdotale et la charge pastorale.

 

Lettre Apostolique Ad Pascendum, Paul VI, 1972.

Partager cet article

Repost0

commentaires