Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entrer en contact...

Secrétariat paroissial
5 rue saint Martin,
06390 Contes
tel. 04.93.79.00.58

paroissestvincentdepaul@gmail.com


Horaires d'ouverture :
Mardi 15h30 - 18h30 
Jeudi et Vendredi 08h30 - 11h30

 

 

 

Site internet :

blogstvincentdepaul@gmail.com

 

Facebook :

https://fr-fr.facebook.com/paroissestvincent

 

 

 

Le Curé

abbé Adam WIJATA

 

 

 

Prêtre auxiliaire

Abbé Eric Rebuffel

Photos


Fin d'année 2014


Installation du père Adam
Septembre 2014

ob_4a2372_dscf5396.JPG
Pélerinage à Notre Dame d'Utelle
Septembre 2014



Soirée Louange 14 déc 2015
La Trinité


Kermesse 2015


Première Communion 2015

 

8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 15:30

paques2011La première fois que je suis allé en Terre Sainte, lorsque nous sommes arrivés à Jérusalem, nous avons tous voulu aller au saint sépulcre sans attendre. Peut être un peu comme Pierre et Jean qui, aujourd’hui, courent vers le tombeau après l’annonce des femmes.

Or, lorsque l’on entre dans le tombeau du Christ, on est saisi par le vide !

Le tombeau est bel et bien vide !

La joie de Pâques repose sur la découverte d’un tombeau vide ! C’est la seule chose que l’on peut proposer à ceux qui veulent des preuves.

Même le linceul, dont il est fait mention dans l’évangile et qui porte de manière surprenante l’image du Crucifié, n’est pas une preuve pour notre foi.

La foi c’est justement un acte de confiance qui n’a pas besoin de preuve.

La foi c’est un acte d’abandon à l’Amour du Christ qui pour nous a souffert la passion et est ressuscité d’entre les morts. Alors, comme le disait l’ange hier soir aux femmes venues au tombeau : il n’est pas ici, il est ressuscité.

A quoi bon continuer à regarder un tombeau qui est vide ?

C’est bien ce qui se passe lorsque l’on est à Jérusalem, la vue du tombeau vide nous pousse à sortir, à aller à la rencontre du Christ qui est vivant.

Le Seigneur veut attirer nos regards vers autres choses, il veut élever notre regard. C’est bien ce que saint Paul veut signifier lorsqu’il exhorte « à regarder les réalités d’en haut. Tendez vers les réalités d’en haut. »

Le tombeau vide nous invite à porter notre regard ailleurs, Il n’y a plus rien à voir dedans hormis des bouts de tissu,

Il nous invite à nous détourner de ce qui est signe de la vie périssable, pour nous tourner vers Celui qui est la Vraie vie.

 

C’est ce qu’a fait Aline hier soir en demandant et en recevant le baptême et c’est ce que font ce matin Thomas et Camille pour leur fils.  Elle a voulu abandonner l’être ancien marqué par le péché pour renaitre avec le Christ à la vie nouvelle.

Tous, choisissons le Christ, choisissons la vie éternelle.

C’est pour cette vie que nous sommes fait.

Dieu a créé l’homme à son image et à sa ressemblance.

Mais par le péché d’un seul, nous avions perdu cette ressemblance.

Heureuse faute qui nous valut un tel rédempteur !

A cause de cette faute le Christ est venu comme remède pour que nous retrouvions cette ressemblance.

Cette ressemblance signifie que nous sommes faits pour vivre avec Dieu.

Que nous sommes faits pour partager son amour et vivre de sa vie.

Chaque jour donc, et aujourd’hui en particulier, que notre vie soit tout à la ressemblance du Christ, et alors, tous ceux qui nous verrons, verrons le Christ qui vit en nous.

Alors, si nous-mêmes avons fait cette rencontre du Christ ressuscité, si cette rencontre et cette relation d’amour nous gardent dans la joie, partageons-la !

Soyons comme Marie-Madeleine qui revient du tombeau dans la séquence que nous avons chantée. A tous ceux qui nous demanderons, Qu’as-tu vu en chemin ? n’ayons pas peur de répondre : J’ai vu le sépulcre du Christ vivant, j’ai vu la gloire du Ressuscité. Le Christ mon espérance est ressuscité. » Amen.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse saint Vincent de Paul - dans HOMELIES
commenter cet article

commentaires

Yves Fajole 08/04/2012 17:02

Père Zdzislaw, merci pour ce message de joie et d'Espérance.