Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entrer en contact...

Secrétariat paroissial
5 rue saint Martin,
06390 Contes
tel. 04.93.79.00.58

paroissestvincentdepaul@gmail.com


Horaires d'ouverture :
Mardi 15h30 - 18h30 
Jeudi et Vendredi 08h30 - 11h30

 

 

 

Site internet :

blogstvincentdepaul@gmail.com

 

Facebook :

https://fr-fr.facebook.com/paroissestvincent

 

 

 

Le Curé

abbé Adam WIJATA

 

 

 

Prêtre auxiliaire

Abbé Eric Rebuffel

Photos


Fin d'année 2014


Installation du père Adam
Septembre 2014

ob_4a2372_dscf5396.JPG
Pélerinage à Notre Dame d'Utelle
Septembre 2014



Soirée Louange 14 déc 2015
La Trinité


Kermesse 2015


Première Communion 2015

 

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 19:18

P4250090.JPGPèlerinage à Rome, des jeunes de l’aumônerie du Paillon, du 23 au 26 avril 2013.

"Sur les traces des premiers chrétiens et à la rencontre du Pape François"

Mardi 23 avril :

Départ très tôt de la Trinité, certains jeunes se rendorment dans le bus, d’autres trop excités posent beaucoup de questions. Après une bonne pause pique-nique, nous arrivons à Rome vers 16h (dans les bouchons !). Nous nous installons en plein centre de Rome dans l’institution de Padre Téatini, chacun est ravi de pouvoir s’installer avec les copains, et les rigolades commencent, mais sans excès car le frère qui tient l’établissement est très strict.

Première balade dans les rues de Rome, et super repas dans un restaurant, avec Bruscetta et pâtes ! Nous continuons ensuite notre balade par la place Navona, grande place ovale où se déroulaient autrefois des combats navals. Aujourd’hui elle est ornée de 3 fontaines.  Nous sommes partis ensuite déguster une grosse glace puis les jeunes ont fait la course d’un bout à l’autre de la place. Retour avant 23h au couvent.

Mercredi 24 avril :

Journée tant attendue, nous allons voir le pape François ! Nous nous dépêchons de déjeuner.

Nous arrivons avant 9h sur la place St Pierre, mais la place est déjà noire de monde ! Nous nous mettons près des barrières où le pape circulera. Après une heure et demi d’attente, le pape arrive dans sa « papamobile », nous le voyons d’abord par les écrans, puis il passe à côté de nous, et les appareils photo se déchaînent. Nous sommes tous subjugués par son sourire pour chacun.

Quelle chance nous avons d’être là !

Puis le pape François nous parle à partir de 3 textes : la parabole des 10 vierges, la parabole des talents, et le jugement dernier et la phrase du crédo « d’où il viendra juger les vivants et les morts ».Il nous parle clairement, et nous explique que nous sommes actuellement dans un temps intermédiaire entre la première venue du Christ et la dernière

Par la parabole des 10 vierges, le pape nous demande d’être toujours prêts à cette rencontre avec le christ . Il nous a demandé de voir les signes de la présence du Seigneur aujourd’hui, d’être vigilants, et de ne pas oublier Dieu. Le Chrétien doit être heureux, ne pas s’endormir.

Par la parabole des talents, le pape nous encourage à faire fructifier nos talents, en faisant le bien autour de nous, avec une vie bonne. Un chrétien qui se renferme  et enferme tout ce que le Seigneur lui a donné, n’est pas un chrétien. Nous sommes dans les temps de l’action, aujourd’hui en temps de crise, il nous encourage à ne pas s’enfermer en nous-mêmes. Il faut nous ouvrir, être solidaire et être attentif à l’autre.

Puis le pape s’est plus particulièrement adressé aux jeunes : « Il y a des jeunes ici ? » « Hurlement de tous les jeunes présents » : « Jeunes, c’est à vous qui êtes au début de votre vie  de  penser à vos talents, n’ayez pas peur de rêver de choses grandes »

Au jugement dernier, à droite seront ceux qui sont venus au secours des autres, à l’accueil des étrangers. A gauche ceux qui n’ont pas porté secours. Nous serons jugés sur notre charité. Nous serons sauvés   par la grâce de Dieu donné par la foi, si notre vie correspond à cette grâce. Le pape nous encourage à mieux vivre le présent en étant attentif au pauvre que nous rencontrons qui est le Christ lui-même.

Tout cet enseignement a été traduit dans de nombreuses langues, et les jeunes sont donc restés assis par terre, commençant à trouver le temps long.

A midi, nous partons pour le château St Ange, qui est relié au Vatican par un passage secret.  

Nous pique-niquons sur les pelouses autour du château, dans les anciennes douves.

En début d’après-midi, nous partons pour visiter la Basilique St Pierre, mais la queue faisant plusieurs centaines de mètres, nous préférons faire quelques magasins pour que les jeunes ramènent les souvenirs à leur famille. Vers 16h, il y a moins de monde, et nous partons visiter cette immense basilique aux dimensions  impressionnantes, et apprécions tout de suite la belle Piéta .de Michel    Ange. A la sortie nous avons la chance de voir la relève de la garde, des gardes suisses.  

Nous avons ensuite célébré la messe à l’église San Andréa, à côté de l’endroit où nous logeons. 

Le soir nous avons mangé une bonne pizza, avec  une bonne glace.

Nous sommes ensuite partis nous balader vers le Forum, où nous avons chanté et prié. ( c’est ce qu’on entendu les parents au téléphone) . Puis retour, toujours avant 23h. 

Jeudi 25 avril :

Départ pour Ste Marie Majeure, construite après que Marie ait apparu en songe au pape Tibère, l’invitant à construire une basilique à l’endroit où il allait neiger un 5 aout. Eglise avec beaux vitraux et mosaïques. En haut de la colonne, située devant l’église, se trouve une grande statue de Marie. Comme il y a déjà une messe en train d’être célébrée, nous partons dans une église proche, à Santa prassede all’Esquilino, où nous pouvons voir la colonne sur laquelle Jésus a été flagellé. Dans une chapelle latérale, nous célébrons la messe.

Après le pique-nique dans un beau jardin, nous partons pour la visite du Colisée. Le Colisée nous a impressionnés par sa grandeur, mais aussi par la sophistication des techniques pour pouvoir amener les décors et les animaux pour les jeux du cirque. C’est dans cette grande arène aussi que beaucoup de chrétiens ont été condamnés.

En rentrant, nous passons voir la colonne Trajan.

Jeudi soir, encore après un bon repas au restaurant, nous partons voir la Fontaine de Trévi et jeter une petite pièce, puis nous mangeons une super glace et rentrons en chantant.

Vendredi 26 avril :

Départ en car pour une autre église majeure : Saint Paul Hors les murs.

Après le pique-nique, nous reprenons le car, pour rentrer sur Nice. «  C’est trop court » nous disent les jeunes, et c’est vrai que nous serions bien restés un peu plus.

Arrivée à Nice vers 23h30.

https://plus.google.com/photos/111747481330440557107/albums/5875302068704393825

Partager cet article

Repost0

commentaires