Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entrer en contact...

Secrétariat paroissial
5 rue saint Martin,
06390 Contes
tel. 04.93.79.00.58

paroissestvincentdepaul@gmail.com


Horaires d'ouverture :
mardi et jeudi 8h30-11h30 
vendredi 13h30-16h30

 

Site internet

blogstvincentdepaul@gmail.com

 

Facebook

https://fr-fr.facebook.com/paroissestvincent

 

 

Le Curé

abbé Adam WIJATA

 

 

 

Prêtre auxiliaire

Abbé Eric Rebuffel

les vendredis et samedis

Photos


Fin d'année 2014


Installation du père Adam
Septembre 2014

ob_4a2372_dscf5396.JPG
Pélerinage à Notre Dame d'Utelle
Septembre 2014



Soirée Louange 14 déc 2015
La Trinité


Kermesse 2015


Première Communion 2015

 

4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 16:20

Les enfants du catéchisme et leurs parents se sont retrouvés ce mercredi chez Christiane C. pour la traditionnelle préparation des cendres*.

Très vite après l'arrivée du père Zdzislaw, les enfants ont pris possession des lieux ; balançoire, course avec Bona, etc...

Une fois tout ce petit monde mis en place, le curé a entonné des chants de louange accompagnés à la guitare. Les enfants et leurs parents ont joyeusement participé à ces chants. Pour "enflammer" ce rassemblement, il a même entonné un chant africain qui a enthousiasmé tout le monde.

Après ce prélude musical, tous les rameaux de l'an passé ont été déposés dans un bruloir, où parents, enfants et catéchistes ont assisté à une magnifique flambée de rameaux.

Ensuite, le père a laissé aux enfants la possibilité de formuler une prière individuelle. Toutes les personnes présentes ont enfin joint les mains pour dire avec foi la prière du Sauveur : Notre Père.

Le goûter a clôturé cette matinée et c'est dans cette ambiance de bonne humeur que chacun a rejoint ses occupations.

Ce moment de rencontre passé sous le regard de Dieu a été une bénédiction autant pour les enfants que pour les parents et catéchistes.

Stéphan. S


* les cendres :

Dans la tradition biblique, comme dans la plupart des religions antiques, la cendre est le symbole de l'insignifiance humaine. L'existence de l'homme est précaire: quelle que soit sa grandeur éphémère -réelle ou apparente -, il est vite réduit à l'exiguïté de la cendre ou de la poussière. Dans son marchandage avec le Seigneur, au sujet de la destruction de Sodome et Gomorrhe, Abraham prend la précaution de reconnaître son inanité devant Dieu : Je suis suis bien hardi de parler à mon Seigneur, moi qui suis poussière et cendre» (Gn 18, 27).

Face à Dieu, l'homme n'est pas seulement fragile et inconsistant: il est encore et surtout pécheur, c'est-à-dire rebelle à la volonté aimante de son créateur. Le feu dévorant de la colère divine réduit en cendres l'orgueil humain (Ez 28, 18). La liturgie du mercredi des Cendres rappelle concrètement aux fidèles leur condition de créatures pécheresses: « Souviens-toi, leur dit-on en leur imposant les cendres, que tu es poussière et que tu retourneras en poussière ». On ne leur demande pas de se rouler dans la cendre (Jr 6, 26) ou de s'asseoir sur la cendre Ob 42, 6 ; Jon 3, 6; Mt Il, 21), mais d'accepter, en esprit de pénitence et en signe de conversion, d'avoir la tête symboliquement recouverte de cendre (Jdt 4, 11-15 ; 9, 1 ; Ez 27, 30). La coutume est d'imposer les cendres sur le front.Les cendres sont traditionnellement obtenues par la combustion des rameaux bénits.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse saint Vincent de Paul - dans CARÊME
commenter cet article

commentaires