Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entrer en contact...

Secrétariat paroissial
5 rue saint Martin,
06390 Contes
tel. 04.93.79.00.58

paroissestvincentdepaul@gmail.com


Horaires d'ouverture :
Mardi 15h30 - 18h30 
Jeudi et Vendredi 08h30 - 11h30

 

 

 

Site internet :

blogstvincentdepaul@gmail.com

 

Facebook :

https://fr-fr.facebook.com/paroissestvincent

 

 

 

Le Curé

abbé Adam WIJATA

 

 

 

Prêtre auxiliaire

Abbé Eric Rebuffel

Photos


Fin d'année 2014


Installation du père Adam
Septembre 2014

ob_4a2372_dscf5396.JPG
Pélerinage à Notre Dame d'Utelle
Septembre 2014



Soirée Louange 14 déc 2015
La Trinité


Kermesse 2015


Première Communion 2015

 

1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 14:06

Le printemps vient à peine de commencer, le soleil et le bon air ont permis à la végétation de montrer ses premiers bourgeons. A peine sont ils sortis que nous sommes allés couper des branches pour accueillir avec l’honneur et le triomphe qu’il faut Jésus, notre Roi.

Tout est neuf pour accueillir le Seigneur, des rameaux bien verts, un âne qui n’a jamais été monté et des cœurs purifiés par quarante jours de privation, de prière et de partage.

Nous sommes venus nombreux en ce jours, comme la foule nombreuse venue accueillir le Christ à Jérusalem.

Mais cet accueil est le prélude à une semaine longue et douloureuse pour le Christ. Une semaine au cours de laquelle il s’adresse de nombreuses fois à ces disciples pour leur adresse une parole récurrente. C’est de cette parole qu’Isaïe fait mention dans la première lecture. Une parole qui me réveille chaque matin et qui je l'espère, nous réveillera chaque matin de cette semaine.

Mais quelle est cette parole ?

C’est la parole du Christ à ses disciples, dans l’angoisse de Gethsémani : "Restez et veillez, demeurez ici…"

Saurons-nous répondre à cet appel du Christ qui compte sur notre présence à ses côtés dans ces heures difficiles ?

Saurons-nous l’accompagner dans cette longue marche vers le Calvaire et l’offrande de sa vie ?

Nombreuses sont les occasions où nous faisons nôtre cette parole du Christ sur la croix :

Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

Toutes les difficultés de nos vies, souvent dures à vivre et éprouvantes pour notre foi nous font douter de la présence de Dieu à nos côtés et nous nous demandons, Mon Dieu, pourquoi m'as tu abandonné.

Or, en cette semaine, l’invitation du Christ est pressante : Restez et veillez ! C’est Lui qui nous demande d’être présents à ses côtés. Les foules étaient nombreuses pour l’acclamer à son entrée à Jérusalem, mais combien l’ont suivi jusqu’au Golgotha, lieu suprême de l’infamie ?

Seuls sa mère et le disciple bien aimé l’ont accompagné jusqu’au supplice...

Mes frères, pourquoi m’avez-vous abandonné ? C'est une parole que nous pourrions entendre...

Sommes nous de ceux qui l’acclament puis lui crache au visage, ou sommes nous comme sa mère qui l‘accompagne dans la prière et la discrétion ?

Notre joie sera d’autant plus grande le jour de Pâques si aujourd’hui même nous acceptons de partager cette semaine avec le Christ, dans la joie de cette fête, comme dans la détresse de la croix. Notre joie sera d'autant plus grande le jour de pâques, si aujourd'hui nous montons avec lui au Calvaire pour ressusciter avec lui au dernier jour.

Alors, que ces rameaux ne soient pas simplement des grigris que nous exposerons tels des trophées dans nos maisons, mais qu’ils nous rappellent l’accueil que nous avons réservé au Christ en ce jours et surtout, qu'ils nousn rappellent son invitation à le suivre jusqu’au bout même dans la difficulté, même dans l'horreur de la croix.

Puisse le Seigneur nous accorder la force de le suivre jusqu'à la croix,

nous entendrons alors de nos propres oreilles cette parole du Christ :

Mon Dieu pourquoi, m’as tu abandonné ?

Ab Luc

+

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse saint Vincent de Paul - dans VIE SPIRITUELLE
commenter cet article

commentaires